Le Flip en 10 étapes faciles

Quand vient le temps de partir à la chasse à l’immeuble, il importe d’avoir en tête les principes élémentaires qui vont vous démarquer des autres.

Dans quel camp voulez-vous être ? Les meilleurs ou bien les autres ?  Voici 10 idées appliquées par les meilleurs Chasseurs de maisons  :

 

  • Parce qu’une transaction repose sur un accord de volontés, il importe d’apprendre la base en matière de contrat. On parle ici d’acquérir de simples réflexes dont beaucoup reposent sur le GBS ( Gros Bon Sens). Pour le reste on fera appel au conseiller juridique de notre choix.
  • Il importe de connaitre et de maitriser les outils de recherche disponibles. Parmi ceux-ci on retiendra : rôle foncier des municipalités, registre foncier, depuis le 1er janvier 2016 : registre des ventes sur le site du Ministère de la justice. JLR demeure une source d’information des plus complètes pour quiconque est sérieusement à la recherche d’un immeuble. Il y a aussi Mon Prospecteur.
  • Lorsqu’on étudie la documentation d’un dossier, il est essentiel de lire les procédures et procès-verbaux de signification dans les moindre détails. À titre d’exemple, vous trouverez souvent le numéro de téléphone du débiteur dans le procès-verbal du huissier. Vous aimez ça n’est-ce pas ?!
  • Quel genre d’immeuble choisir ? Unifamilial, plex, commercial, terrain vaant ? Lequel choisir et pourquoi ? Succession ? reprise de finance ? La réputation des reprises de finances est surfaite en ce qui me concerne. Essayez de trouver le deal avant que le débiteur redonne ses clés ou que le prêteur reprenne l’immeuble, ce sera plus payant pour vous dans 95% des cas, selon moi. Où et comment trouver les deals qui vont se changer en Or ? On connait les trucs et on ne demande qu’à aller partager notre science et notre son savoir bientôt dans une ville près de chez vous. Parce qu’un dollar sauvé est un dollar de gagné, il est suggéré de mettre ses sentiments de côté au moment d’évaluer le dossier. Le test à appliquer : si j’acceptais moi-même mon offre, c’est parce que mon offre est trop généreuse ( merci à Mathieu B. pour celle-là…). Ça va jusqu’ici ?
  • On retient les services d’un courtier dévoué , on structure une offre d’achat solide et impeccable, on inspecte prudemment, on s’aménage en plus un plan de sortie pour éviter les ennuis.
  • On consulte à l’avance son professionnel afin de choisir le mode de détention (personnel ou en société) approprié à notre profil.
  • De façon générale, on prévoit un budget pour les honoraires professionnels ( par exemple :arpenteur-géomètre, notaire, ca/cpa, fiscaliste).
  • Dans le cas d’un flip-rénos, on prend des photos de l’évolution des rénovations et on documente chaque étape. Un dossier bien monté est un dossier gagnant qui permet de flipper sans soucis avec profits.

 

Guy Baillargeon, ll.b.

 

 

Recevez mes meilleurs trucs pour un partenariat immobilier millionnaire !